LE CHAMPIONNAT DE FORMULE 1 2017 SE PASSE SUR SIMRACING-FRANCE.FR


Le topic du tennis

Partagez
avatar
Emesset

Messages : 1516
Date d'inscription : 15/12/2015
Age : 34
Localisation : Orléans (45)

Le topic du tennis

Message par Emesset le Lun 7 Mar - 21:52

Maria Sharapova annonce qu'elle a été contrôlée positive à l'Open d'Australie

Article de Eurosport

TENNIS - Maria Sharapova a annoncé, lundi lors d'une conférence de presse à Los Angeles, qu'elle a été contrôlée positive (au Meldonium) lors de l'Open d'Australie mi-janvier. C'est un courrier de la WTA qui lui a appris la nouvelle ce week-end. La joueuse russe, ex-numéro 1 mondiale, ne sait pas encore quand, et si, elle pourra reprendre la compétition.

C'est un véritable coup de tonnerre. Tout le monde s’attendait à une retraite, ce sera finalement un autre genre de repos forcé pour Maria Sharapova. La joueuse russe a annoncé, lundi lors d'une conférence de presse à Los Angeles, qu'elle avait été contrôlée positive par la WTA durant le dernier Open d’Australie, mi-janvier. La nouvelle lui a été révélée dans un courrier reçu ce week-end, a expliqué la joueuse russe.

L'ex-numéro 1 mondiale a consommé du Meldonium, un médicament qu'elle prenait depuis 2006 pour plusieurs problèmes de santé (diabète et carences en magnésium) et rentré dans la liste des produits interdits au 1er janvier. Les joueurs et joueuses du circuit avaient été avertis de la mise à jour de cette liste en décembre, via un site internet dédié. Mais Sharapova l'ignorait parce qu'elle n'a pas consulté cette nouvelle liste des produits considérés comme dopants. "Les règles ont changé le 1er janvier et le meldonium est devenu interdit, ce que j’ignorais", a expliqué la joueuse lors de son intervention. Elle a ensuite précisé "ne pas avoir cliqué sur le bouton pour voir la liste (des nouveaux produits interdits)". "Croyez-moi, je n'annoncerais pas ma retraite avec un tapis aussi moche" Maria Sharapova, visiblement très touchée, assume en tout cas pleinement sa faute : "J'ai commis une énorme erreur. J'ai laissé tomber mon sport. J'ai laissé tomber mes fans". Elle a également expliqué, qu'à ce stade, elle ne savait pas encore quelle serait sa sanction et qu'elle ne savait donc pas quand, ni si, elle pourrait revenir à la compétition.

L’ancienne numéro un mondiale a toutefois assuré que ce contrôle positif ne marquait pas la fin de sa carrière. "J’accepte les conséquences et je ne veux pas terminer ma carrière là-dessus." A propos de sa sanction, la joueuse a affirmé qu’elle "travaillait toujours à ce sujet" avec la WTA. La Russe a par ailleurs fait un trait d’humour à propos des rumeurs qui assuraient qu'elle allait annoncer sa retraite ce lundi et que c'était la raison de cette conférence de presse. "Croyez-moi, je ne le ferais pas dans un hôtel de la banlieue de Los Angeles avec un tapis aussi moche." Comme pour prouver que ce probable coup d’arrêt dans sa carrière n’a rien de définitif.

Ouch l'énorme coup de tonnerre... Pas d'autre mot.

    La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû - 23:17